Le processus de reconstruction ne peut être mené à bien qu'en travaillant en équipe .

Tous les acteurs doivent communiquer et anticiper les difficultés afin que le patient intègre au mieux sa prothèse.

Le rôle de l'épithésiste commence avant même la partie chirurgicale. Il pourra aider le chirurgien dans le choix d'une pose d'implants .

L'enregistrement par empreinte physique ou numérique du visage avant exérèse est primordiale pour la réalisation de la future épithèse et permettra, au patient, de recevoir un avis technique et une aide psychologique de l'épithésiste.